Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES SECRETS DE MISS MARY

LES SECRETS DE MISS MARY

MILLES ET UN SECRETS POUR LA BEAUTE DE LA FEMME AFRICAINE


POURQUOI ECRIRE AUX ANGES ?

Publié par charmesdivoire sur 3 Novembre 2011, 19:22pm

Catégories : #ESOTERISME - SPIRITUALITE

Lorsqu'on a des problèmes , on peut écrire à son ange ou aux anges en fonction des problèmes que l'on a car il ya plusieurs anges et leur domaine d'intervention diffère les un des autres  pour ouvrir son coeur, et laisser les problèmes se déverser  sur du papier , lâcher prise et demander aux anges  de régler les problèmes pour le grand bien . L'on se vera agréablement surpris de la vitesse à laquelle le problème est résolu de manière inattendue. Les anges agissent par des façons auxquelles l'on ne pense pas.

 

Ainsi, les bougies sont très utiles lorsqu'on travaille avec les anges. La manière la plus simple de purifier les pensées , est de noter ses problèmes par écrit , en énumérant tout , et une fois la listé terminée, le papier sera brulé sans avoir été réelu pour que le mental soit purifié.

 

Une autre solution aussi efficace, c'est d'écrire à la personne responsable de cette douleur. Une fois la lettre rédiger, elle sera brûlée sans être envoyer à la personne, raison pour laquelle, il ne faut rien cacher et dire exactement ce l'on ressent parce qu'à l'origine la colère prépare le corps à corriger l'injustice , mais doit être libérée pour ne pas se transformer en haine.

 

Il arrive qu'on refuse de pardonner par désir de punir et pour faire disparaître la colère envers quelqu'un, il suffit parfois de reconnaître ses sentiments à propos du comportement de cette personne, puis de choisir en toute conscience de ne pas se punir soi-même pour avoir éprouvé cette émotion. Mais en disant à voix haute "j'ai maintenant l'intention de me libérer de toutes mes souffrances au sujet de cette situation" tout en visualisant la personne à pardonner enveloppée de lumière angélique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents